SWISSRADIOLOGY.COM

SWISSRADIOLOGY.COM

PORTAIL SUISSE DE RADIOLOGIE

 IRM ouverte
Résonance magnétique

 Scanner
Scanner

 Radiographie
Radiologie numérique

 Mammographie
Mammographie

 Densitométrie
Densitométrie

 Echographie
Echographie / Radiologie interventionnelle

 Indication des examensi
Indications des examens
radiologiques

 Caducee@
Adresses e-mail
des médecins de Suisse Romande 

 
Sondage d'opinion des médecins

 Astuces
Les astuces

 Liens
Liens Internet

Abréviations

Histoire de la radiologie

Serment d'Hippocrate

Plan d'accès à l'Institut

Prépararation aux examens

Plan du site

Home

English website

Radiographie numérique

english 

Installation de radiographie et radioscopie digitalisée avec table basculante (exemple)

Les examens conventionnels suivants sont basés sur la réalisation de radiographies et l'utilisation d'un tube à rayons X:
  • Radiographies du thorax, du squelette et des parties molles
  • Mammographie - galactographie - stéréotaxie
  • Radioscopie (examen visuel direct par rayons X)
  • Sialographie (examen des canaux salivaires)
  • Cholécystographie (opacification de la vésicule biliaire)
  • Transit oeso-gastro-duodénal (examen du tube digestif par ingestion de produit de contraste)
  • Entéroclyse (examen de l'intestin grêle)
  • Lavement baryté (examen du côlon)
  • Urographie intraveineuse (opacification des voies urinaires)
  • Phlébographie (examen des veines)
  • Fistulographie (recherche de fistule)
  • Arthrographie (opacification d'une articulation)
  • Hystéro-salpingographie (examen de l'utérus et des trompes)
  • Radiculographie (examen des racines nerveuses lombaires)
  • Angiographie avec soustraction digitalisée (opacification d'une artère ou d'une veine)

Comment se préparer pour un examen radiologique

top

Les rayons X sont un rayonnement électromagnétique, tout comme les ondes de la radio ou de la télévision et la lumière, mais leur longueur d'onde est plus petite, comme le montre le spectre ci-dessous, ce qui leur permet de traverser la matière

top

Radioprotection: l'irradiation médicale à des fins diagnostiques est inévitable mais elle ne représente en général qu'une petite partie de l'irradiation naturelle venant de l'environnement, comme le montre le tableau ci-dessous. En conformité avec la législation sur la radioprotection, toutes les mesures sont prises pour limiter au minimum la dose de rayonnement délivrée au patient sans compromettre la qualité du diagnostic

Examen réalisé

Dose générée (mSv)
Equivalent en nb
de RX du thorax
Période équivalente
approximative d'irradiation
naturelle (UK)

Examens par rayons X:

Extrémités (sauf hanche)
Thorax (face seule)
Crâne
Colonne dorsale
Colonne lombaire
Hanche
Bassin
Abdomen
UIV
Déglutition
Transit baryté
Transit baryté suivi
Lavement baryté
CT de la tête
CT du thorax
CT abdomen ou bassin

Scintigraphies:

Poumon ventilation (Xe-133)
Poumon perfusion (Tc-99m)
Reins (Tc-99m)
Thyroïde (Tc-99m)
Os (Tc-99m)
Cardiaque (Tc-99m)
PET crâne (F-18 FDG)
 

<0.01

0.02
0.07
0.7
1.3
0.3
0.7
1.0
2.5
1.5
3
3
7
2.3
8
10
 
 
 
0.3
1
1
1
4
6
5
 

< 0.5

1
3.5
35
65
15
35
50
125
75
150
150
350
115
400
500
 
 
 
15
50
50
50
200
300
250
 

<1.5 jours

3 jours
11 jours
4 mois
7 mois
7 semaines
4 mois
6 mois
14 mois
8 mois
16 mois
16 mois
3.2 années
1 year
3.6 années
4.5 années

7 semaines
6 mois
6 mois
6 mois
1.8 années
2.7 années
2.3 années
Radiation Protection 118 Referral guidelines for imaging, ISBN 92-828-9454-1 © European Communities, 2001

Autre source d'information: Radiation Dose Calculator

top

Exemple de radiographie: le thorax de face

RX thorax
PA = artère pulmonaire
TR = trachée
CL = clavicule
AA = crosse de l'aorte
SVC = veine cave supérieure
RA = oreillette droite
CoPhs = sinus costophrénique


LV = ventricule gauche
D = diaphragme
G = bulle d'air gastrique
L = foie
Sca = omoplate
R = côte

top