Le championnat international de jeux mathématiques et logiques

 

- Le championnat -
- Catégories, coût -
- Déroulement -
- Epreuves -
- Classements -
- Règlement -
- En Suisse -

 

Le championnat

Championnat

Débutant en automne, il se termine fin août, début septembre de l'année suivante. Quatre étapes sélectives marquent son déroulement. Organisé pour la première fois en 1986, touchant de plus en plus de concurrents, sa trente-troisième édition est en cours.

International

La France assure l'organisation faîtière. Une douzaine de pays participent actuellement (Algérie, Belgique, France, Italie, Luxembourg, Niger, Pays-Bas, Pologne, Québec, Russie, Suisse, Tunisie, Ukraine, ...)

Jeux

Le plaisir de trouver la solution d'un problème dont l'énoncé est souvent ludique, la stimulation de la confrontation, l'art de mettre la réflexion au service de l'imagination font la joie des participants.

Mathématiques

Même dans les problèmes réservés aux concurrents les plus chevronnés, les notions nécessaires restent généralement élémentaires. Le côté parfois un peu hermétique ou aride des mathématiques laisse la place à leur aspect ludique, intuitif, festif, jubilatoire.

Logique

Un mélange judicieux de logique, de bon sens, de malice, de précision et, parfois, de patience aboutira beaucoup plus efficacement qu'un arsenal de méthodes complexes. Il n'est pas rare de voir un jeune concurrent trouver une solution plus astucieuse que celle de son prof de maths.

De 9 à 99 ans

A tous ces charmes, s'en ajoute un, rare. Dans un même lieu, confrontés à des problèmes communs, des enfants, des étudiants, des adultes de toutes générations sont réunis. Les discussions qui suivent les épreuves sont souvent savoureuses.

Haut de page

 

 

Catégories, coût

La dénomination des catégories est liée à la structure française. Les années de scolarité mentionnées ci-dessous correspondent aux standards suisses actuels selon la numérotation Harmos.

Catégorie

Concurrents concernés

Finance d'inscription

 

CHF
CE

élèves de 5ème année (anciennement 3ème année)

12
CM

élèves de 6ème et 7ème années  (anciennement 4ème  et 5ème années)

12
C1

élèves de 8ème et 9ème années  (anciennement 6ème  et 7ème années)

16
C2

élèves de 10ème et 11ème années  (anciennement 8ème  et 9ème années)

16
L1

écoles post-obligatoires (lycées, gymnases, écoles professionnelles, ...)

20
L2

université - école polytechnique - … (pour la Suisse, trois premières années seulement)

20
GP

adultes : Grand Public

24
HC

adultes : Haute Compétition

24

Les qualifiés à une finale internationale en 2017 et 2018 dans les catégories GP et HC doivent obligatoirement concourir en catégorie HC.
Pour les autres concurrents ne rentrant pas dans les catégories scolaires, le choix entre GP et HC est libre.

La participation aux quarts de finale est gratuite. La finance d'inscription qui est demandée aux concurrents pour accéder à toute la suite du championnat permet de participer aux frais de l'organisation centrale française, de couvrir les coûts administratifs (courrier, photocopies, téléphones) des centres suisses, de compléter un peu la planche des prix offerts aux concurrents et de participer aux frais des concurrents qualifiés pour la finale internationale.
Le championnat n'existerait pas sans le soutien des responsables politiques, de l'Ecole Polytechnique de Lausanne, de l'ETHZ, des directeurs d'établissements scolaires, des secrétaires, des concierges, des organisateurs, des maîtres, des élèves, etc. L'organisation est bénévole à l'exception des quelques assistants des hautes écoles rétribués pour les demi-finales et la finale.

Les participants majeurs peuvent soutenir notre association en devenant membre individuel de la FSJM en s'acquittant d'une cotisation annuelle de 10 CHF.

Le compte de chèque postal de la FSJM est le suivant :

CCP 14-534750-6
Fédération Suisse des Jeux Mathématiques (FSJM)
1033 Cheseaux

IBAN : CH41 0900 0000 1453 4750 6
BIC : POFICHBEXXX

Haut de page

 

 

Déroulement

Le championnat comporte quatre étapes, selon le calendrier suivant :

  • les éliminatoires (ou quarts de finale) se déroulent entre novembre et janvier. Deux modes de participation sont prévus, avec des séries de problèmes différents.
    Les élèves des écoles primaires, secondaires, lycées, gymnases et écoles professionnelles participent en principe dans le cadre de leur école. Les dossiers de participation et les énoncés des problèmes sont envoyés à tous les Départements de l'Instruction Publique des cantons romands qui assurent la transmission aux écoles. Au plus tard au début du mois de décembre, toutes les écoles devraient avoir reçu l'information. Si une école ne reçoit pas ces dossiers, nous les enverrons volontiers sur demande.
    Fichier d'inscription des participants aux quarts de finale scolaires qualifiés pour les demi-finales (deutsche Version)
    Les adultes et les étudiants participent de manière individuelle. Les énoncés sont disponibles sur ce site. Ils sont aussi publiés par le journal "Le Temps" fin décembre.
    Un élève dont l'école n'organise pas de quarts de finale peut participer de manière individuelle.
  • les demi-finales ont lieu un samedi après-midi du mois de mars, et se déroulent dans des établissements scolaires (8 à 10 centres généralement en Suisse Romande, un centre à Zurich depuis 2008, un à Olten depuis 2014).
  • les finales régionales se déroulent un samedi après-midi du mois de mai dans un centre par région (pour la Suisse, le centre est à Lausanne).
  • la finale internationale se déroule en deux épreuves ayant lieu à Paris deux jours consécutifs (mercredi-jeudi ou jeudi-vendredi) fin août - début septembre.

Haut de page

 

 

Epreuves

A partir des demi-finales, les règles suivantes sont en vigueur :

Les énoncés sont disponibles en français, allemand et anglais. Il est nécessaire de préciser la langue souhaitée lors de l'inscription.

Durant les épreuves, aucun document ni matériel n'est autorisé, sauf papier, crayons, colle, ciseaux et instruments de géométrie. NI CALCULATRICE, ni téléphone portable, ni montre électronique !

Tous les concurrents reçoivent la même feuille d'énoncé, comportant 18 problèmes, ainsi qu'un bulletin-réponse.

Les problèmes à résoudre et le temps maximum autorisé dépendent de la catégorie de chacun :

CE

problèmes n°1 à n°5 (inclus)

en 60 minutes

CM

problèmes n°1 à n°8 (inclus)

en 90 minutes

C1

problèmes n°1 à n°11 (inclus)

en 120 minutes

C2

problèmes n°1 à n°14 (inclus)

en 180 minutes

L1 - GP

problèmes n°1 à n°16 (inclus)

en 180 minutes

L2 - HC

problèmes n°1 à n°18 (inclus)

en 180 minutes

Depuis le 23ème championnat, toutes les catégories commencent à résoudre les problèmes dès le n° 1.

Dès qu'un concurrent a terminé, il rend son bulletin-réponse et son temps est noté. C'est l'un des critères du classement.

A partir du n° 9, il arrive qu'un problème puisse avoir plusieurs solutions. Dans ce cas, le concurrent doit fournir le nombre exact de solutions ainsi que deux d'entre elles. L'espace pour deux solutions est toujours présent sur la feuille réponse, même quand il n'y en a qu'une, ou pas du tout !

Contrairement à la pratique scolaire habituelle et à d'autres concours mathématiques, la description de la démarche utilisée pour résoudre un problème n'est pas demandée, aucune justification n'est requise.
Seule la réponse compte mais elle doit correspondre exactement à la question posée et la correction est impitoyable :
- supposant que la question d'un problème est "Donner le nom du vainqueur", la donnée du trio gagnant sera considérée comme fausse.
- si la réponse est demandée en cm, une réponse en mm sera considérée comme fausse
- si la réponse est demandée sous forme de fraction irréductible, 42/63 sera considérée comme fausse
- si les dimensions d'un rectangle sont demandées, la donnée de son aire ou de son périmètre sera considérée comme fausse.

Lors de la correction, chaque problème est jugé soit juste, soit faux et reçoit donc 1 ou 0 point. Dans les problèmes susceptibles d'avoir plusieurs solutions, pour obtenir le point, il faut impérativement donner deux solutions justes et le nombre exact de solutions.
Chaque problème possède en plus une dotation en points dits "de coefficient", correspondant au n° du problème.
L'attribution des points suit les règles suivantes :

  • Un problème juste et complètement résolu est noté (1 - p), où p est le n° du problème
  • Un problème juste mais partiellement résolu est noté (0 - q), où q est une fraction de p
  • Un problème comportant une réponse fausse est noté (0 - 0)

Chaque concurrent obtient ainsi deux totaux (nombre de problèmes justes - nombre de points de coefficient).

Il n'est pas interdit à un concurrent de résoudre les problèmes qui ne concernent pas sa catégorie mais cet effort ne lui rapporte aucun point. Il ne sert donc à rien pour un concurrent de catégorie CE de résoudre le problème 13 ni pour un GP de résoudre le problème 18..

Note: Ce texte est donné a titre indicatif et n'engage pas les décisions du jury qui est souverain. 

Haut de page

 

 

Classements, qualifications

Le classement, pour chaque catégorie, est effectué selon les quatre critères successifs suivants :

  • le nombre de problèmes correctement résolus
  • en cas d'égalité, le nombre de points de coefficient obtenus
  • en cas d'égalité, le temps intervient
  • en cas d'égalité, le plus jeune concurrent est favorisé (ce qui paraît légitime pour les catégories scolaires, moins pour les adultes...)

Lors des demi-finales, un pourcentage des participants de chaque catégorie est immédiatement qualifié pour la finale suisse à condition que la catégorie contienne au moins 10 participants. Le pourcentage de qualifiés "à la place" varie selon la catégorie (minimum de 5% des concurrents de la catégorie concernée). Ensuite la mise en commun des résultats dans les différents centres permet la qualification "au score" de concurrents supplémentaires. Les classements définitifs sont publiés sur ce site. La convocation à la finale suisse est envoyée personnellement à tous les concurrents dans le courant du mois d'avril.

Lors des finales régionales du mois de mai, le gagnant de chaque catégorie est immédiatement qualifié pour la finale internationale de Paris, à condition que la catégorie contienne au moins 10 participants. Une qualification "au score" est faite ensuite et les qualifiés sont informés dans le courant du mois de juin. 

Note: Ce texte est donné a titre indicatif et n'engage pas les décisions du jury qui est souverain. 

Haut de page

 

 

Extraits du règlement

Les qualifiés à une finale internationale des deux précédentes éditions du championnat dans les catégories GP et HC doivent obligatoirement concourir en HC.
Pour les autres personnes ne rentrant pas dans les catégories scolaires, le choix entre GP et HC est libre.

Les classements établis le jour des épreuves sont provisoires.
En cas de doute ou de contestation, les concurrents doivent s'adresser le jour du concours à un responsable. Au cas où, après cette démarche, le doute subsisterait, le délai pour nous transmettre le problème est fixé au lundi suivant l'épreuve, à minuit. Nous ne pourrons pas tenir compte de demandes plus tardives.
Dès que les classements sont définitifs, l'information figure sur ce site.

Note: Ce texte est donné a titre indicatif et n'engage pas les décisions du jury qui est souverain.

Haut de page

 

 

En Suisse

Variable selon les cantons, le succès du championnat se confirme chaque année en Suisse romande.
Lors du 32ème championnat (2017-2018), on peut estimer à environ 10'800 le nombre d'élèves qui ont participé aux quarts de finale organisés dans les écoles. Les demi-finales ont réuni 3'260 concurrents. 530 d'entre eux se sont qualifiés pour la finale suisse et 57 concurrents suisses ont vu la porte de la finale internationale de Paris s'ouvrir. Parmi eux, 54 ont pu se rendre à Paris où ils se sont confrontés à quelque 300 autres concurrents provenant France, d'Italie, de Pologne, d'Ukraine, de Belgique, de Russie, de Tunisie, du Niger et du Québec.

Résultats des Suisses présents à la finale internationale de Paris des 29 et 30 août 2018 :

1ère place en catégories CE et CM ; 2ème en CE ; 3ème en HC ; 4ème en catégories CE, L1 et HC.
Sur l'ensemble des huit catégories existantes, 20 Suisses ont obtenu une place parmi les 10 premiers de leur catégorie.

Haut de page

 

NDR

Pour pouvoir récompenser un peu plus généreusement les performances des concurrents, nous sommes toujours à la recherche de sponsors. Offres, idées et propositions sont bienvenues !